RÉALISATIONS ÉDITORIALES
 

ART POSTAL

Longtemps, je me suis réveillé avec bonheur. Parfois, à peine levé, mon désir de refaire le monde l’emportait sur le reste. Des années durant, j’ai revisité l’actualité, me la suis appropriée jusqu’à en faire un journal extime que j’appelai Gris quotidiens .
Ma vie et sa mélancolie congédièrent ce rituel pour mieux observer la lumière de la bougie de Georges de La Tour . Au musée des Beaux-Arts de Rennes, son Nouveau-né et sa trinité m’occupèrent une année entière et peut-être davantage.
L’année passée, Amnesty International m’encouragea à convoquer trente femmes coiffées, immortalisées par nos grands peintres, j’en détournai leur effigie au regard des droits humains. La mère de Rembrandt était la doyenne de ces femmes.
De nouveau, par le truchement de ses autoportraits, je rencontre Rembrandt, l’un des deux peintres préférés de Marcel Proust.